Histoire du Jeu d'Echecs

 

Histoire echecs 2                Histoire echecs 1

Naissance du jeu d'échecs
Il est bien difficile de dater la naissance du jeu d'échecs.
De la Chine à l'Égypte, il a existé dans tout l'Orient antique de nombreux "jeux de table" représentant un combat de pions à déplacer sur une sorte de damier.
Où, quand et comment l'un de ces jeux s'est-il progressivement transformé pour donner aux échecs une date de naissance ?


L'ancêtre du jeu d'échecs
En Inde, selon toute vraisemblance au V ème siècle de notre ère, il existe un jeu des "quatre rois" – le chaturanga- et q'une version élaborée du Tchaturanga puisse être l'ancêtre direct du jeu d' échecs.

Diffusion du jeu d'échecs
A la fin du VI e siècle, une ambassade indienne transmet le jeu en Perse.
La première véritable diffusion internationale des échecs, notamment vers l'Occident, sera alors assurée par l'expansion de l'Islam. En conquérant la Perse en 642, les Arabes font connaissance avec le jeu. Ils s'y adonnent avec passion et étendent sa pratique au fur et à mesure de leurs conquêtes. Vers l'ouest, le jeu traverse le Maghreb et la Méditerranée pour parvenir dans l'Espagne musulmane et atteindre l'Occident chré tien à la fin du X e siècle. Vers l'est, les caravanes ont déjà porté le jeu jusqu'en Chine et au Japon. Au nord, les routes commerciales conduisent le jeu vers les populations scandinaves et russes à la fin du XI e siècle. Depuis l'Inde jusqu'en Espagne, l'élite de la société musulmane joue aux échecs dans tout l'Empire islamique à la fin du X e siècle. Toute une littérature technique, allégorique et symbolique leur est déjà consacrée.

Histoire echecs 3
Un sage nommé Sissa
D'après la légende, l'inventeur présumé des échecs indiens serait un brahmane nommé Sissa.
Il aurait inventé le 
chaturanga pour distraire son prince de l'ennui, tout en lui démontrant la faiblesse du roi sans entourage.
Souhaitant le remercier, le monarque propose au sage de choisir lui-même sa récompense.
Sissa demande juste un peu de blé. Il invite le souverain à placer un grain de blé sur la première case d'un échiquier, puis deux sur la deuxième case, quatre grains sur la troisième, huit sur la quatrième, et ainsi de suite jusqu'à la soixante-quatrième case en doublant à chaque fois le nombre de grains.
Le Roi surpris et amusé, accède à cette requête qui semble bien modeste, et fait intervenir son trésorier.
Ce dernier fait le calcul et revient affolé.
Le roi n'a jamais pu récompenser Sissa : tout compte fait, il aurait fallu lui offrir non pas un sac, mais 18 446 744 073 709 551 615 grains ... soit toutes les moissons de la Terre pendant environ mille ans !


Evolution du jeu
De l'Inde vers la Perse, du monde islamique vers l'Occident chrétien, les voyages du jeu d'échecs s'étendent sur près de cinq cents ans.
Cinq autres siècles seront nécessaires pour en fixer définitivement les règles.
Au cours de ces mille ans, une double évolution a profondément transformé le jeu : d'abord l'évolution des pièces, pour les rendre conformes à la symbolique de la société dans laquelle les échecs sont introduits ; ensuite celle des règles, pour rendre le jeu plus rapide. 

le jeu moderne est né après avoir conféré à la Dame un déplacement plus rapide et instauré définitivement les règles du Roque (vers 1610).

En savoir plus
Consultez le Site pédagogique : 
http://classes.bnf.fr/echecs/histoire/index.htm 
superbement détaillé et illustré ..... à voir absolument !